Vous vous êtes approprié des connaissances didactiques et pédagogiques et vous commencez à connaître les cadres théoriques présentés sur notre site : les champs conceptuels et les niveaux de résolution de problème. Puis vous avez évalué les élèves, saisi et numérisé les résultats des élèves, lu les tableaux et les graphiques pour analyser les besoins. Et vous vous demandez maintenant quoi faire par la suite. Voici quelques pistes de travail.

Lire la suite...

Lorsque les difficultés persistent, lorsqu'elles concernent aussi d'autres domaines comme la numération décimale et le calcul, il est possible de demander à la famille un bilan de raisonnement logico-mathématique. Pour cela on peut s'adresser à un rééducateur (ex: orthophoniste) formé dans ce domaine.

Les formations à la rééducation des troubles du raisonnement logico-mathématiques sont dispensées par des organismes spécifiques comme le Gépalm ou Cogi-Act.

Lire la suite...

Cogi'Act : « cogi » pour réfléchir et « act » pour agir : l'apostrophe signifiant une liaison nécessairement mentale entre le champ des expériences et le champ des connaissances.

Cogi'Act : quand agir et penser sont liés au dire.

Depuis plusieurs années, les orthophonistes reçoivent des patients qui présentent, le plus souvent de façon conjointe, des difficultés de raisonnement logicomathématique, des difficultés de compréhension du langage oral et du langage écrit, voire des difficultés d'attention et de concentration.
Les membres de Cogi'Act, situées dans un cadre théorique de référence constructiviste, proposent la triade « Agir – Penser – Parler » comme fil conducteur théorico-clinique pour élaborer avec les orthophonistes une démarche de rééducation. Ainsi, il s'agit de construire un ajustement thérapeutique orthophonique adapté qui permettra au patient de signifier sa compréhension des choses et des événements et de la communiquer.

Le GEPALM, Association créée en 1973 par Francine Jaulin-Mannoni, organise des formations sur la rééducation des structures logiques, mathématiques et cognitives, destinées à former des praticiens compétents dans la prise en charge des enfants présentant des troubles de la compréhension, du raisonnement et du calcul (dyscalculie).