Comme nous l'avons indiqué précédemment, les évaluations proposées sur ce site s'inscrivent dans un cadre théorique des champs conceptuels. Cette notion a été introduite et développée par Gérard Vergnaud, psychologue et didacticien, élève de Piaget et de Greco. Nous vous proposons ici une brève présentation de cette théorie. Nous nous appuyons pour cela sur la présentation générale du Moniteur de Mathématiques.

Lire la suite...

Voici maintenant un deuxième cadre théorique, celui qu'on pourrait appeler "niveaux de résolutions d'un même problème". Il a été développé par Rémi BRISSIAUD dans J'apprends les maths CE2, Livre du maître (Retz, 2004)

Lire la suite...

Intéressons-nous maintenant aux énoncés des problèmes, à leur aspect langagier. Peut-on mettre en lien langage, champs conceptuels, et niveau de conceptualisation ? Y a-t-il des structures langagières qui traduisent des relations numériques ? Peuvent-elles être des obstacles à la résolution des problèmes par les élèves ?


Cet article est en construction. A très bientôt !